Weekend de la Toussaint : Récit de notre boucle Hyèroise

circuit N°14 (sur 22) proposé par le conseil général du Var

 

Profitant du long weekend de la Toussaint, nous partons pour une boucle autour de Hyères. Nous avons repéré que le circuit N°14 des cyclorando proposées par le Conseil Général du VAR (télécharger les 22 circuits ICI) est assez plat, et la distance convient parfaitement pour les 3 jours à venir.

Cette rando nous permet de tester une nouvelle tente, la Quickhiker Ultralight 4 places (Quechua, video ICI) acheté spécialement pour le voyage 2014, mais également de lister les besoins à venir.

 

Vendredi 1 Nov : 28 kms – départ Hyères > destination les Borrels

9h du mat : nos vélos, carriole et sacoches attelés, nous voici partis pour 3 jours de vélo itinérant…sur le point de partir, on trouve le vélo de Kristell bien léger !! Oups…un petit oubli, le Follow-me, pièce indispensable afin de tracter le vélo de Maël est resté à la maison! bon, ça veut dire que pour les 3 jours à venir, Maël n’a pas la possibilité de monter dans la carriole avec sa sœur, c’est une première, en plus, on le charge de 2 sacoches..on part avec une sangle prêté par les cousins qui servira durant les moments de fatigue du Week-end.

Avec un soleil au beau fixe, les cousins nous accompagnent pour emprunter les voies cyclables pour sortir de Hyères. Il y en a plusieurs qui permettent de rejoindre le bord de mer en passant par la route du sel qui mène à Giens, mais dommage pour la sécurité des cyclistes, celles-ci ne sont pas reliées entre elles.
Nous rejoignons assez rapidement la plage de l’Almanarre où les enfants en profitent pour faire un saut dans l’eau. Les vélos et les sacoches attirent les curieux. Rapidement, nous recevons des encouragements et même des invitations à dormir dans le nord, lors de notre Tour d’Europe..P1170440

L’itinéraire se poursuit sur les pistes cyclables en direction du port du Gapeau. En fin de journée lorsque la fatigue se fait sentir, on sangle le vélo de Maël pour attaquer les routes non sécurisées et rejoindre le chemin de L’appié, à l’intérieur des terres.  Il nous faut maintenant trouver un bivouac pour la nuit. A la moitié du chemin, on lève la tête et au milieu des arbres, nous trouvons une belle clairière qui fera bien l’affaire.
Les vélos déchargés, nous nous attaquons maintenant à la tente avant la tombée de la nuit. Après un petit coup de main, elle se monte rapidement avec l’aide des enfants.  L’espace de vie est beaucoup plus vaste que l’ancienne et nous en profitons pour cuisiner. Après une bonne journée, tout le monde au dodo!

Samedi 2 Nov: 31 kms destination le Pradet

Les cloches des chèvres et l’odeur des champignons nous réveillent,… Quel régal, excepté l’invasion de moustiques au mois de novembre!

Nous repartons sur une route magnifique entourée d’Eucalyptus, chênes, pins… Le trajet au milieu des Borrels sera un point fort du WE mais voilà nous ne trouvons aucune supérette ou boulangerie dans les hameaux que nous  passons pour le pique-nique de midi. Après les forêts, nous nous retrouvons au milieu des vignes du massif des Maures que de nombreux cyclistes arborent.

Avant manger, nous quittons cet endroit paisible pour attaquer les routes départementales rarement sécurisées. Ne trouvant pas de quoi manger, on s’arrête chez un vignoble qui nous offre du pain ! Merci Monsieur !

Lors du déjeuner au sein du parc sportif de la Crau, Maël et Tara s’attaquent aux devoirs avec au programme lecture et écriture pour Maël, dessin et autocollant pour Tara.

P1170474

14h, Ils nous restent encore un bout de chemin pour rejoindre le Pradet, nous ne nous attardons pas surtout que l’itinéraire ne sera pas facile. La carte nous sert pour emprunter les petites routes et chemins de campagne mais il semble impossible de ne pas traverser quelques départementales.

En cette fin dP1170452‘après-midi, on sent bien que nous sommes dans un lieu beaucoup plus urbanisé que la veille, et nous passons devant 2 Campings fermés…mais nous nous retrouvons assez vite dans une ferme d’œuf bio, et nous plantons même la tente dans un poulailler (tout neuf!). Merci à notre hôte franco-américain (www.cotcotedazur.com‎)

Dimanche 3 Nov: 18 kms retour au point de départ

En suivant le conseil de notre hôte, nous prenons la direction de la mine de Cap GaronnP1170504e, ça monte, ça monte..mais la vue est superbe. Après une courte balade sur le sentier, on continue vers Carqueiranne. Suite à un agréable pic-nique, on rentre sur Hyères en passant par le col du Serre…ça monte encore, et Maël assure.

Ce weekend lui a vraiment permis de comprendre la notion des passages des vitesses, et d’apprivoiser le 20 pouces.
Voila, c’est la fin d’un Weekend de rêve sur Hyères :D , on reviendra!

P1170496