La Mazurie, région des mille lacs

Après nos galères pour sortir de Varsorvie et nos 3 jours de gros coups de pédales (journée à 70 kms, whaou!), nous sommes récompensés par notre arrivée dans la belle région de Mazurie.

La vie file lentement dans cette région de vacances appréciées par les citadins de Varsovie. Il y fait bon vivre au milieu des nombreuses fôrets et lacs environnants. Le réveil au chant des oiseaux et la chaleur du soleil sur la tente, nous font oublier les moments moins agréables. Maël en profite même pour nous faire une petite insolation qui nous permet de rester une journée de plus à Krzyze, village d’artiste au bord d’un lac où nous profitons de la maison de Piotr qui nous a gentiment invité à dans sa maison traditionnelle en bois. Après une matinée de repos, nous troquons nos bicyclettes avec un pédalo et oui même les jours de repos, on trouve le moyen de donner des coups de pédales!

Les rencontres avec les Polonais sont toujours aussi appréciables, ils sont curieux et souhaitent nous faire découvrir leurs plats traditionnels comme le gâteau de Noël (au graines de pavot) : le Makowiec, les beignets épais : Racuchy, des saucisses de patate : Kishka, du boudin noir à l’orge perlé : le Kaszanka…bref, on ne va surement pas maigrir en Pologne surtout après nos petits déjeuners de champion préparés par nos  hôtes. (voir photos)

Tara a maintenant une draisienne qui lui permet de nous suivre le matin pour quelques kilomètres (2kms environ). D’après ses mots, elle dit: “Je m’active” dès que l’on prononce le mot carriole, synonyme de “je ne veux pas quitter la draisienne” pour que le reste de la troupe avance à plus de 3 km/heure!

Nous voilà maintenant plongés au cœur de l’ordre Teutonique depuis notre arrivée à Malbork et la visite de son célèbre château gothique du 13ème siècle. Agata et sa famille nous ont accueillis les bras ouverts et nous permettent de faire une nouvelle présentation demain dans une école élémentaire.

Un merci tout particulier à Emilia pour l’organisation de notre venue au nord de la Pologne. Les kilomètres supplémentaires valent le détour !